Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR)

C’est quoi un PGMR?

Toutes les municipalités régionales du Québec doivent rédiger un Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) en vertu de la Loi sur la Qualité de l’environnement (LQE). Pour le cas qui nous concerne, c’est la RITMRG qui est mandaté pour rédiger le PGMR Conjoint des MRC du Rocher-Percé et de la Côte-de-Gaspé. Celui-ci doit permettre d’atteindre les objectifs nationaux de réduction de l’enfouissement et couvrir l’ensemble des secteurs générant des matières résiduelles (résidentiel, industriel, commercial, institutionnel (ICI), de la rénovation, construction et démolition (CRD)).

PGMR conjoint des MRC du Rocher-Percé et de La Côte-de-Gaspé – 2022-2029

Selon l’article 53.23 de la Loi sur la qualité de l’Environnement, les PGMR doivent être révisés tous les cinq ans. Toutefois, dû à`une prolongation de 2 ans ayant été émise par le MELCC, le nouveau PGMR conjoint des deux MRC couvre la période de 2022 à 2029.

Sommaire_PGMR MRC Rocher-Percé et Côte-de-Gaspé

PGMR conjoint MRC Rocher-Percé et Côte-de-Gaspé 2022-2029

La révision du PGMR a été réalisée en mettant à contribution la population et les différents acteurs clés de la gestion des matières résiduelles, grâce à un processus de participation publique en trois temps :

  1. Sondage sur le nouveau PGMR (questionnaire en ligne)
  2. Séances virtuelles de consultation publique auprès de la population
  3. Dépôt de mémoires

Pour consulter le rapport de consultation publique, cliquez ici: Rapport de consultation publique_PGMR 2022-2029

PGMR Antérieur

PGMR 2015-2019 (Adopté en décembre 2014)